PAUL CEZANNE (1839 - 1906)

Né le 19 janvier 1839 à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

Mort le 22 octobre 1906 à Aix-en-Provence. XXe siècle.

 

Peintre de compositions à personnages, figures, portraits, paysages animés, paysages, marines, natures mortes, fleurs et fruits, peintre à la gouache, aquarelliste, graveur. Impressionniste.

 

Paul-Ferdinand Gachet, médecin employé à Auvers-sur-Oise par la compagnie des chemins de fer du Nord, soignait gratuitement et en cachette les indigents. Peintre, il signait Van Ryssel et prétendait descendre du peintre Van Mabuse (Jan Gossaert). Il était aussi aquafortiste. "Ce fut lui qui poussa Guillaumin et Cézanne à faire de l'eau-forte, à l'instigation de son ami Richard Lesclide, un journaliste qui publiait un album Paris à l'eau-forte. Il est vrai que si Guillaumin grava plusieurs planches, Cézanne, lui, s'en tint à trois planches : un paysage (reproduit dans le livre de Vollard) ; une tête de femme (reproduite dans l'album consacré à Cézanne par Bernheim-Jeune); le portrait de Guillaumin assis par terre les bras croisés, gravé directement d'après nature et reproduit dans le livre de Théodore Duret (Les peintres impressionnistes)".

À ces trois œuvres connues de Coquiot, il faut en ajouter deux autres, révélées par Paul Gachet, fils du docteur : Péniches sur la Seine à Bercy d'après une toile de Guillaumin, en possession du docteur Gachet, et une Vue dans un jardin à Bicêtre gravée directement sur nature au cours d'une séance sur le motif en compagnie de Gachet. Chacun des graveurs travaillant avec Gachet adopta pour la signature de ses planches, un signe distinctif : Pissarro une fleurette, Guillaumin un chat, Van Ryssel (c'est-à-dire Gachet) un canard. Cézanne choisit un pendu, allusion à sa toile La Maison du pendu à Auvers, qu'il présentera l'année suivante à la première exposition impressionniste, chez le photographe Nadar, boulevard des Capucines à Paris, et qui sera achetée par le comte Doria. Vollard précise: l'acquisition "extravagante" du tableau de Cézanne acheva de discréditer cet amateur auprès des "connaisseurs" de son entourage.

 

ŒUVRES DE L'ARTISTE PRESENTES DANS LES MUSEES : AIX-EN-PROVENCE - BALTIMORE - BERLIN - BOSTON - BUDAPEST - CAMBRIDGE - CANBERRA - CHICAGO - CINCINNATI - CLEVELAND - COPENHAGUE - HELSINKI - HONOLULU - HOUSTON - LONDRES - LOS ANGELES - MILAN - MONTREAL - MOSCOU - MUNICH - NEW HAVEN - NEW YORK - OSLO - PARIS - PHILADELPHIE - PRAGUE - PRINCETON - ROME - SAINT-PETERSBOURG - SAN FRANCISCO - SAO PAULO - STOCKHOLM - TOKYO - VIENNE - WASHINGTON - ZURICH...

 

 

 

 

 

 

 

 

Born in January 19th 1839 in Aix-en-Provence.

Died in October 22nd 1906 in Aix-en-Provence. Twentieth century.

 

Painter of characters compositions, figures, portraits, animated landscapes, landscapes, seascapes, still lifes, flowers and fruits, painter in gouache, watercolorist, engraver. Impressionist.

 

Paul- Ferdinand Gachet was a doctor employed by the Northern railway company in Auvers-sur-Oise and secretly free-nursed indigent. Painter, he signed Van Ryssel and claimed himself as a descent from of the painter Van Mabuse (Jan Gossaert). He was also an etcher. He learned to Guillaumin and Cézanne how to make etchings, at the instigation of his friend Richard Lesclide, a journalist who published an album of Paris in etching. It is true that if Guillaumin engraved several boards, Cézanne only stuck to three: a landscape (reproduced in the book of Vollard), a woman's face (reproduced in the book dedicated to Cézanne by Bernheim-Jeune), the portrait of Guillaumin sitting on the ground arms crossed, carved directly from nature and reproduced in the book of Theodore Duret (the Impressionists).

We must add to these three known works of Coquiot, two more revealed by Paul Gachet, son of the doctor : Péniches sur la Seine à Bercy from a painting of Guillaumin in possession of Dr. Gachet, and Vue dans un jardin à Bicetre engraved directly from nature during a pattern session with Gachet. Each of the engravers working with Gachet adopted, as the signature of his plates, a distinctive sign: a whipping for Pissaro, a cat for Guillaumin, and for Van Ryssel (that is to say Gachet) a duck. Cézanne chooses a hangman, referring to his painting la Maison du pendu à Auvers, that he presented the following year at the first Impressionist exhibition at Nadar‘s, boulevard des Capucines in Paris, which will be purchased by Count Doria. Vollard outlines: the "extravagant" acquisition of this painting of Cézanne discredits this amateur with "experts" around him.

 

ARTIST WORKS PRESENTED IN MUSEUMS: AIX-EN-PROVENCE - BALTIMORE - BERLIN - BOSTON - BUDAPEST - CAMBRIDGE - CANBERRA - CHICAGO - CINCINNATI - CLEVELAND - COPENHAGUE - HELSINKI - HONOLULU - HOUSTON - LONDRES - LOS ANGELES - MILAN - MONTREAL - MOSCOU - MUNICH - NEW HAVEN - NEW YORK - OSLO - PARIS - PHILADELPHIE - PRAGUE - PRINCETON - ROME - SAINT-PETERSBOURG - SAN FRANCISCO - SAO PAULO - STOCKHOLM - TOKYO - VIENNE - WASHINGTON - ZURICH...

ESTIMATION OU EXPERTISE DE VOS TABLEAUX IMPRESSIONNISTE DE PAUL CEZANNE

ENVOYEZ-NOUS UNE PHOTO ET LES DIMENSIONS PAR MAIL