VICTOR VASARELY (1908 - 1997)

Né le 9 avril 1908 à Pecs (Hongrie).

Mort le 15 mars 1997. XXe siècle. Hongrois naturalisé Français.

 

Peintre à la gouache aquarelliste, peintre de technique mixte, peintre de cartons de tapisserie, lithographe, sérigraphe, dessinateur. Art optique, art cinétique.

 

Alors qu'il suivait des études de médecine à la Faculté de Budapest, il les délaissa, en 1927, pour l'Académie de Podolini-Volkmann. En 1928 et 1929, il fut ensuite élève de l'Académie Mühely, dirigée par Alexandre Bortnyik, de retour du Bauhaus où il avait été profondément marqué par l'enseignement d'Albers, de Moholy-Nagy, ce qui valait à son Académie d'être appelée le "Bahaus hongrois". Alexandre Bortnyik, suivant en cela la vocation fonctionnaliste l'enseignement du Bauhaus, privilégiait les techniques de la publicité dans son Académie. Ayant obtenu déjà quelques succès à Budapest en tant que publicitaire, Vasarely vint à Paris, où il travailla pour les agences Havas, Draeger, ainsi que pour les agences Devambez, spécialisées dans les publicités pharmaceutiques. On connaît assez mal ses oeuvres personnelles de cette époque, qu'il est difficile de distinguer de ses recherches publicitaires. Après la Seconde Guerre mondiale, il se trouva aussitôt à la fondation de la galerie Denise René qui allait se vouer à la défense de l'abstraction à tendance géométrique sous toutes ses formes depuis, depuis le plasticisme sans rigueur des débuts, jusqu'aux effets optiques des années 60 et 70. Il y montra en 1944, la première exposition personnelle de ses oeuvres, puis très régulièrement. En 1955, il publia le Manifeste cinétique définissant les fondement de l'art cinétique. En 1961, il s'établit à Annet-sur-Marne. En 1970, il a créé à Gordes dans le Vaucluse, le Musée Didactique, en 1976 s'est ouverte une Fondation Vasarely à Aix-en-Provence, consacrée à la conservation, à la promotion de l'ensemble de son oeuvre et à sa continuation à travers ses disciples. La renommée lui a valu de pouvoir réaliser en décorations architecturales certaines de ses conceptions, notamment à l'Université de Caracas (hommage à Malevitch).

Vasarely a participé à partir de 1929 à de très nombreuses expositions de groupe dans le monde entier, notamment, à Paris, régulièrement au Salon des Surindépendants, de Mai, des Réalités Nouvelles (1947, premier salon), de même que 1951, 1953, Biennale de Menton; 1955, aux côtés de Calder, Marcel Duchamp, Agam, Bury, Jacobsen, Soto, Tinguely, galerie Denise René, Paris. Il a montré ses oeuvres dans des expositions particulières, et des expositions personnelles lui ont été consacrées également dans le monde entier dans des musées. Il reçut plusieurs prix et distinctions.

 

 

ŒUVRES DE L'ARTISTE PRESENTES DANS LES MUSEES : AIX-EN-PROVENCE (Fond. Vasarely) – AMSTERDAM – BRUXELLES – BUDAPEST – BUENOS AIRES – COPENHAGUE –DJARKARTA – HAMBOURG – HELSINKI – JERUSALEM – LONDRES (Tate Gal.) - MARSEILLE (Mus. Cantini) – MONTREAL – NEW YORK (MoMA) – OTTAWA – PARIS (Mus. Nat. D’Art Mod.) – SAO PAULO – SYDNEY – VIENNE…

 

 

 

 

 

 

 

 

Born April 9th, 1908 in Pecs (Hungary).

Died on March 15th 1997. Twentieth century. Hungarian naturalized French.

 

Painter in gouache, watercolor, mixed media painter, tapestry painter, lithograph, silkscreen, draftsman. Optical art, kinetic art.

 

While attending medical school at the Faculty of Budapest, he abandoned this studies in 1927 for the Academy of Podolini-Volkmann. In 1928 and 1929, he was then raised to Mühely Academy, directed by Alexandre Bortnyik, back of the Bauhaus, where he was deeply influenced by the teaching of Albers, Moholy-Nagy, which earned he Academy to be called the "Hungarian Bauhaus." Alexandre Bortnyik, following the functionalist Bauhaus teaching vocation, favored techniques of advertising in his Academy. Having already achieved some success in Budapest as an advertising, Vasarely went to Paris, where he worked for agencies Havas, Draeger, and for Devambez agencies specialized in pharmaceutical advertisements. Relatively little is known about his personal works of this period, it is difficult to distinguish from advertising research. After the Second World War, he soon found himself at the foundation of the Galerie Denise René was going to devote himself to the defense of abstract geometric pattern in all its forms since, from the beginnings plasticism loosely, to the effects optical 60s and 70s there appeared in 1944, the first solo exhibition of his works and regularly. In 1955, he published the Manifesto defining the kinetic basis of kinetic art. In 1961, he settled in Annet-sur-Marne. In 1970, he created in Gordes in Provence, the Didactic Museum in 1976 opened a Vasarely Foundation in Aix-en-Provence, dedicated to the preservation, promotion of all of his work and his continuation through his disciples. The reputation earned him to realize architectural decorations in some of his designs, including the University of Caracas (tribute to Malevich).

Vasarely participated from 1929 in numerous group exhibitions around the world including in Paris regularly Salon des Surindépendants, de Mai, des Réalités Nouvelles (1947, first show), as well as 1951, 1953 Biennale de Menton; 1955, alongside Calder, Marcel Duchamp, Agam, Bury, Jacobsen, Soto, Tinguely, Galerie Denise René, Paris. He showed his works in special exhibitions and solo exhibitions have also been devoted over the world in museums. He received several awards and honors.

 

ARTIST WORKS PRESENTED IN MUSEUMS: AIX-EN-PROVENCE (Fond. Vasarely) - AMSTERDAM - BRUSSELS - BUDAPEST - BUENOS AIRES - DJARKARTA - COPENHAGEN - HAMBURG - HELSINKI - JERUSALEM - LONDON (Tate Gal.) - MARSEILLE (Mus. Cantini) - MONTREAL - NEW YORK (MoMA) - OTTAWA - PARIS (Mus. Nat. D'Art Mod.) - SAO PAULO - SYDNEY - VIENNA.

FAITES ESTIMER OU EXPERTISER VOTRE TABLEAU ABSTRAIT DE VICTOR VASARELY

ENVOYEZ-NOUS UNE PHOTO ET LES DIMENSIONS PAR MAIL